Un double vitrage est constitué de deux parois vitrées séparées par une épaisseur d’air ou de gaz, dite « lame d’air ». Il assure une meilleure résistance générale et des performances d’isolation acoustiques et thermiques renforcées. De nos jours, les vitrages simples sont progressivement délaissés au profit de ces derniers.

Double vitrage principe et avantages

Le principe du double vitrage est simple, les deux vitres sont séparées par une poche d’air ou de gaz argon. Ce dernier augmente encore les performances d’isolation. Ils sont désignés par un schéma de type « 4/12/4 » qui se comprend comme ceci : 4 mm d’épaisseur pour la première vitre, un vide d’air de 12 mm et une seconde vitre de 4 mm. Plus la poche de vide est épaisse et meilleure sera l’isolation. Il existe des doubles vitrages dits « asymétriques » dont le vitrage extérieur est plus épais pour obtenir une meilleure atténuation acoustique.

Avec ce type de vitrage, c’en est fini de l’effet de « vitre froide », ainsi que la condensation sous forme de buée en raison d’une différence moindre entre la température du vitrage et celle de l’extérieur. Il est donc possible de réaliser de substantielles économies d’énergie, de l’ordre de 10 % environ.

Attention, les doubles vitrages sont plus lourds que des modèles simples. Il faudra donc veiller à ce que l’encadrement puisse supporter un tel ajout en cas de rénovation par exemple. D’une manière générale, l’aluminium est tout indiqué pour supporter ce type de verres.

Doubles vitrages spéciaux

Il existe des doubles vitrages avec des objectifs spécifiques. Par exemple, le double vitrage à isolation phonique renforcée avec la vitre extérieure plus épaisse. Celle-ci passe de 4 à 10 mm et la lame d’air de 16 à 10 mm. Cette modification atténue fortement les bruits extérieurs. Le VIR ou vitrage à isolation renforcée dispose de performances d’isolation thermique deux à trois fois supérieures à un modèle classique. Une fine couche d’argent ou d’oxyde métallique déposée sur la face intérieure de l’un des verres est à l’origine de cette amélioration.