Il est possible et relativement facile d’installer soi-même une porte vitrée. Bien sûr, cela demande quelques connaissances en menuiserie et de bonnes compétences en bricolage. Si cela n’est pas le cas, il est fortement recommandé de faire appel à des professionnels. Les mesures doivent être déterminées en millimètres, avec un mètre à ruban de préférence.

Les côtes à mesurer sont celles de l’encadrement nu, c’est à dire du tableau. Il convient de prendre avec exactitude la côte relevée, sans prendre de marge de sécurité. Nous recommandons de prendre les mesures à trois endroits différents (haut, centre et bas), et de ne retenir que la plus petite. Renouvelez la même opération pour la hauteur.

Porte vitrée : la pose en rénovation

Les portes vitrées pour la rénovation se présentent sous la forme d’un bloc porte qui vient se placer dans l’ouverture du bâti. La première étape est la prise de mesures, notamment de la largeur de passage entre les montants de l’ancien châssis. La hauteur est mesurée entre la traverse du haut et le sol.

Porte vitrée : la pose à neuf

Ce type de pose nécessite de remplacer l’ancien bâti, ce qui peut entraîner des travaux de maçonnerie. Attention, cela est déconseillé aux bricoleurs non avertis. Pour mesurer la largeur de passage, il faut évaluer de maçonnerie à maçonnerie. La hauteur, elle, se mesure entre le sol et le linteau. Attention, il est fortement recommandé d’avoir recours aux services de professionnels pour cette installation de porte vitrée.

Porte vitrée : installation par un menuisier professionnel

C’est la solution pour les moins bricoleurs ou ceux qui manquent de temps. Pour envisager l’installation de votre porte vitrée en toute sérénité et pour avoir la certitude d’un travail effectué dans les règles de l’art. Avoir recours à un menuisier certifié pour la pose de portes vitrées permet en outre de bénéficier du taux de TVA réduit, ce qui n’est pas le cas si vous effectuez vous même les travaux. La garantie offerte par les entreprises professionnelles est également une sécurité supplémentaire. Dans tous les cas, faites effectuer des devis, au minimum trois, avant de fixer votre choix.