Les vitres ont toujours été le point faible d’une porte, spécialement en ce qui concerne l’entrée. Les progrès réalisés dans le domaine des vitrages permettent maintenant d’assurer efficacement la sécurité d’une habitation avec une porte vitrée. Le vitrage feuilleté permet de sécuriser efficacement ce type de porte. La luminosité, sans pour autant sacrifier la sécurité.

 

Qu’est ce qu’un vitrage feuilleté ?

Un vitrage feuilleté est composé de deux couches de verre (en mm) entourant plusieurs feuilles intercalaires de PVB (Butyral de Polyvinyle) qui un film plastique dont chaque couche présente une épaisseur de 0.38 mm. Un verre feuilleté 44.2 signifie qu’il est composé de 2 couches de verre de 4 mm avec une épaisseur de PVB de 0.76 mm. C’est le principe du mille feuilles. La spécificité du vitrage feuilleté est qu’en cas de choc le verre se brise mais la couche de PVB empêche les éclats de se répandre. Permettant ainsi qu’il n’y ait pas de trou car les éclats restent fixés par les feuilles de PVB ce qui n’est pas le cas avec le vitrage trempé ou le double vitrage classique.

Vitrage feuilleté, les avantages.

Pas d’éclats de verre signifie pas de coupures ni de blessures en cas de chocs sur le vitrage. Le verre feuilleté protège efficacement contre le vandalisme et l’effraction et même contre les tirs d’armes à feu pour les plus performants. Un vitrage simple résiste 20 à 30 secondes, tandis qu’un feuilleté 2 à 3 minutes. Le choc est absorbé et se diffuse et se dissipe dans les couches souples. Les feuilles se déforment, le film absorbe l’énergie et le vitrage reprend sa forme d’origine. Le vitrage feuilleté atténue également très bien les nuisances sonores et la chaleur du soleil. Il existe maintenant des verres feuilletés décoratifs dont le motif peut être personnalisé. Dernière innovation, le vitrage feuilleté alarme, qui détecte toute intrusion grâce à des capteurs en cuivre invisible intégrés et raccordés à un système d’alarme.