Autrefois appelé « verre Securit » (qui est une marque déposée), le vitrage trempé est un verre qui a subit un processus de trempe ce qui correspond à un refroidissement rapide.

Caractéristiques du vitrage trempé

C’est un verre qui a subit au préalable un traitement thermique ou chimique. Il est chauffé à 700 ° avant d’être refroidi très rapidement à 300° avec de l’air froid. La résistance du vitrage trempé est cinq à huit fois supérieure à un vitrage classique comme le double vitrage ou le triple vitrage. Le verre ainsi traité voit ses propriétés mécaniques renforcées et lorsqu’il se brise, il éclate en petits morceaux peu coupants.

Le verre trempé résiste très bien à la flexion, à la compression ainsi qu’aux chocs mécaniques et thermiques.

Le procédé de trempe chimique donne de meilleurs résultats en termes de résistance. Cependant, en cas de casse, il se brise de la même manière qu’un verre classique et occasionne des risques de coupures. Son prix est également plus élevé.

Avantages du verre trempé

L’épaisseur du verre trempé est calculé en fonction de la pression exercée par le vent. Sans ce procédé de trempage, il faudrait un verre tellement épais qu’il ne pourrait pas être installé. Une fois posé en façade, le verre doit pouvoir supporter un choc thermique résultant de la différence de température entre la partie exposée au soleil et celle restée au frais. Un verre non trempé n’y résisterais pas et risquerait de casser. A titre d’exemple, un vitrage trempé de 8 mm résiste à la chute d’une bille d’acier de 500 grammes tombant d’une hauteur de 2 mètres. Tandis que pour un verre classique, un chute de 30 centimètres suffirait à la briser.

 Usages des vitrages trempés

Les applications du verre trempé sont vastes. Ses caractéristiques le rende indispensable dans de nombreux domaines comme l’automobile, les équipements industriels. Dans le bâtiment, en plus des menuiseries extérieures, il est possible d’utiliser des verres trempés pour les vitrages de salle de bain, les cloisons et portes vitrées. C’est un verre très résistant qui est très utilisé pour la séparation de balcons et de petits mobiliers en verre.